Forum sur l'oeuvre de Francis Cabrel

Pour discuter de ses albums, de sa carrière d'artiste...


    Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Partagez
    avatar
    troubadesse
    Co-Administratrice
    Co-Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2990
    Age : 42
    Localisation : A la rive du Neckar
    Date d'inscription : 27/09/2006

    Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par troubadesse le Mar 5 Juin 2007 - 10:43

    Salut, encore une autre article - merci à France de la Cabrel-list!

    http://www.canoe.com/divertissement/musique/nouvelles/2007/06/01/4226795-jdm.html


    _________________
    -----------------------------------------------------------

    "Ca change tout dedans, ca change tout autour..."

    sunny sunny sunny
    avatar
    mathilde
    Ma place dans le trafic
    Ma place dans le trafic

    Féminin
    Nombre de messages : 704
    Age : 27
    Localisation : bretagne 22
    Date d'inscription : 28/10/2006

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par mathilde le Mar 5 Juin 2007 - 13:29

    merci trouvbadesse pour l'article
    avatar
    PretzelBug
    Quelqu'un de l'intérieur
    Quelqu'un de l'intérieur

    Féminin
    Nombre de messages : 225
    Age : 66
    Localisation : Maine, USA
    Date d'inscription : 12/10/2006

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par PretzelBug le Mer 6 Juin 2007 - 0:24

    Oui, merci troubadesse cool
    avatar
    Mina
    Admin
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 5993
    Age : 31
    Localisation : Alger
    Date d'inscription : 11/06/2006

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par Mina le Mer 6 Juin 2007 - 12:43

    j'arrive pas à l'ouvrir Sad


    _________________
    Y a des moments tellement beaux
    Y a que le silence pour le dire
    avatar
    troubadesse
    Co-Administratrice
    Co-Administratrice

    Féminin
    Nombre de messages : 2990
    Age : 42
    Localisation : A la rive du Neckar
    Date d'inscription : 27/09/2006

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par troubadesse le Mer 6 Juin 2007 - 13:42

    Suspect Pourquoi - qu'est-ce qu'il se pase?! Pour moi ca marche très bien....ben, je l'ai copié:

    FRANCIS CABREL
    Un être simple et accessible
    Philippe Rezzonico
    Le Journal de Montréal
    02-06-2007 | 04h00


    LAFAYETTE – Espaces verts gorgés du soleil encore chaud de fin de journée, galerie de bois accueillante à la charpente solide, Francis Cabrel était tout à fait dans son élément pour cette entrevue portant sur sa compilation L’Essentiel 1977-2007,qui sera disponible mardi prochain. Plus qu’on ne le pense, en vérité.
    Pour le Français, le mercure de près de 30 °C qui plombait en ce mois d’avril avait de quoi lui rappeler son coin de pays. Quant à sa présence en Louisiane, pouvait-t-elle mieux tomber, dans la mesure où la musique de Cabrel se nourrit plus que jamais d’influences musicales et de terroir américain?

    Étant installés sur la galerie de la cour arrière de la résidence louisianaise de Zachary Richard, cette rencontre professionnelle était moins formelle que celles de jadis, au bout d’un téléphone où lors d’un passage promotionnel de l’artiste au Québec. Cabrel, au cours des ans, a toujours été d’une courtoisie exemplaire, mais il demeure, de son propre aveu, réservé et timide.

    Cette fois, dans l’environnement bucolique de son pote Zachary, Cabrel s’est révélé d’une humilité étonnante et doté d’un sens de l’humour méconnu du grand public. C’est lui qui nous propose de passer à l’entrevue «formelle», alors que nous discutions à bâtons rompus de son spectacle de la veille, en Louisiane.

    «On fait ça avant d’être saouls?» Le ton était donné. La collégialité s’imposait. Lorsqu’installés avec les collègues, Cabrel est demeuré aussi simple que courtois, aussi ouvert qu’accessible, d’autant plus qu’il ne s’attendait pas lui-même à une carrière d’une telle longévité.

    Pas à Pas

    «J’avais l’idée de faire mon premier disque en tête et peut-être un deuxième aussi,mais jamais ne pouvais penser à une telle carrière, dit-il. Après, j’ai toujours fait mes albums sans me préoccuper de la suite. C’est dans ma nature. Je ne suis sûr de rien et l’inquiétude est toujours là. »

    Dans les faits, quand on dénombre les artistes francophones d’Europe encore actifs qui dénombrent plus de 30 années de carrière, on note que la liste est plutôt courte.

    «Il y a tellement de mystère dans la création de chansons, tellement de mystère dans ce milieu que je ne tiens rien pour acquis, ajoute-t-il. À chaque nouvelle parution de disque, j’ai l’impression que tout est à reconquérir.»

    Pour la conquête, le monsieur n’a pas grand-chose à se reprocher. Quand on regarde la kyrielle de succès comprise dans le double compact, on ne peut que saliver: La Dame de Haute-Savoie, Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais, La Corrida, Samedi soir sur la Terre... Que des grandes chansons, peu importe la période.

    Avec 34 titres (plus trois inédits), Cabrel avait de la marge de manoeuvre sous la main,mais il estime que la sélection s’est faite d’elle-même.

    «J’ai mis en marché dix albums originaux.On a choisi trois chansons de chaque disque, ce qui représente à peu de chose près les extraits ou les 45 tours de l’époque. C’est conséquent parce que ce sont généralement les chansons les mieux écrites et celles qui ont le plus d’impact après 30 ans.»

    Sa vérité

    En trois décennies, les textes de Cabrel ont été assez uniformes dans leur beauté, leur intimité et leur impact. Faites toutes les analyses que vous voulez, Je l’aime à mourir est aussi poignante aujourd’hui qu’à sa naissance. À l’inverse, les enveloppes sonores ont varié beaucoup plus d’une période à l’autre, mais depuis Sarbacane, dirons nous,Cabrel est allé de plus en plus à ce qu’il nous semble être l’essentiel.

    «J’essaie d’être le plus basique possible. Comme Neil Young, je vais à la vérité. J’ai 53 ans. Je ne suis pas la jeune surprise de la chanson. J’essaie d’habiller suffisamment mes chansons, mais de ne rien mettre en trop. J’espère épurer. La vérité, la mienne en tout cas, elle est là.»


    La suite ne se fera pas attendre
    Il y a trois nouveautés dans L’Essentiel 1977-2007:

    une inédite (Gardien de nuit)
    une reprise (Le Gorille, de Brassens) et
    Les yeux bleus pleurant sous la pluie, version française de Blue Eyes Crying in the Rain.
    Et une promesse qui va avec…

    «J’ai pris mon temps ces dernières années,mais là, je prévois de lancer un nouvel album dès l’an prochain, dit Cabrel. Je ne chôme pas.»

    En attendant la suite, on devra se satisfaire des nouveautés.

    Les yeux bleus pleurant sous la pluie, que nous avons eu l’occasion d’entendre en spectacle en Louisiane – et on devrait y avoir droit à Montréal le 6 juillet, durant le Festival de jazz – est aussi magnifique que Le Gorille est une surprise.

    «C’est une sublime chanson portant sur la peine de mort, pas lourde, mais pleine d’ironie et d’observation. On l’a faite en mode vaguement funky.»

    Cabrel, il aime y aller à l’envie et à l’amitié, comme il l’a fait en jouant avec Zachary Richard et en en disquant un duo avec Claude Dubois.

    «J’aime les gens authentiques. Avec Zachary, il n’y a pas d’autre adjectif. J’aime les passionnés. Si on veut collaborer, il faut que ça soit naturel, que la démarche soit la même.Et c’est aussi pour ça que j’ai accepté de participer avec Claude pour le duo de Question d’aventure.»

    :bisous: :bisous:


    _________________
    -----------------------------------------------------------

    "Ca change tout dedans, ca change tout autour..."

    sunny sunny sunny
    avatar
    julia
    Quelqu'un de l'intérieur
    Quelqu'un de l'intérieur

    Féminin
    Nombre de messages : 260
    Age : 27
    Localisation : saint-brieuc
    Date d'inscription : 29/06/2006

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par julia le Mer 6 Juin 2007 - 13:53

    merci troubadesse
    avatar
    Mina
    Admin
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 5993
    Age : 31
    Localisation : Alger
    Date d'inscription : 11/06/2006

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par Mina le Mer 6 Juin 2007 - 14:08

    Merci Troubadesse
    j'aime bien cet article cool
    et l'album pour 2008 :coeur: :coeur:


    _________________
    Y a des moments tellement beaux
    Y a que le silence pour le dire

    Contenu sponsorisé

    Re: Francis Cabrel - Un être simple et accessible

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 23 Avr 2017 - 22:45